Poème pour Shana

Quelle joie de débuter l’année avec ce poème offert par Monsieur SEBBAN Y. que j’ai plaisir à partager avec vous.
 
A vous tous, je souhaite une année douce, joyeuse, paisible et pleine de réussite. Shana Tova.
 
Poème pour Shana
 
Quand on a tout son temps pour de la gentillesse,
C’est qu’il y a en soi une bonté extrême
Achem vous a choisie pour la mission suprême
D’apporter à chacun du bien, de la tendresse.
 
Quand on a dans les mains la ligne du bonheur
Pour donner du plaisir à autant de personnes,
En leur disant « bonjour, les nouvelles sont bonnes »,
Vous faites resplendir l’éclat de votre cœur,
 
Quand on a cette envie de voir un beau sourire
De tout ceux recevant pour shabbat à manger,
C’est pour mieux ressentir la joie à partager
D’avoir de bon repas sans avoir rien à cuire.
 
Quand on a comme vous un bon cœur sur la main,
Pour donner sans compter et ce gratuitement,
Recevez de nous tous un grand remerciement,
Pour nous aider à vivre aujourd’hui et demain.
 
Quand on a le désir de vouloir rendre hommage
A celui (1) qui aidait aveugle et malvoyant,
Il guidera vos pas toujours en essayant
De trouver comme lui la force et le courage.
 
Quand on a comme moi la possibilité
D’écrire quelques vers avec du sentiment,
C’est pour plébisciter très amicalement
La femme possédant autant de sainteté.
 
SEBBAN Y.
 
(1) Hommage à mon grand-oncle Marcel Bouccara, ancien Président de l’Association des Aveugles Juifs de France.

TRISTE NOUVELLE ...

L'association Paul Marer a le regret de vous informer du décès de Charles Zrihen que nous aidions depuis quelques mois.
 
Il a consacré toute sa vie à diffuser la culture israélienne , tout particulièrement en créant et en dirigeant le festival du cinéma israélien dans le monde francophone.
 
Nous avons besoin de fonds pour l'enterrer dignement (éventuellement en Israël si les conditions le permettent).
Nous vous remercions par avance pour votre soutien et votre générosité.
 
Pour faire un don cliquez sur le lien suivant :
https://paulmarer.org pour qu’il soit enterré dignement
 
Merci pour lui.
 
PS : un reçu CERFA libellé "Obsèques Charles Zrihen" vous sera adressé.

MERCI, MERCI !

Quelle joie de recevoir régulièrement des messages de remerciements de la part des familles en situation difficile pour les repas que nous livrons chaque semaine.

Le mérite en revient aussi au restaurant KAVOD chez qui nous nous fournissons, qui apporte tout son savoir-faire dans la qualité des repas préparés.

Un grand merci au restaurant KAVOD.

Vous êtes de plus en plus nombreux à faire appel à notre association. Aussi, pour que tout cela continu, l’Association Paul Marer a plus que jamais besoin de vos dons.

TSÉDAKA (1) DU MOIS D'ELOUL 2020 (2)

L’Association Paul Marer vient en aide aux personnes démunies, en situation de handicap, de dépendance ou de perte d’autonomie, principalement dans la fourniture de repas strictement cacher.

En l’espace de 6 mois et durant toute la période de crise COVID-19, l’Association Paul Marer a distribué plus de 3000 repas. C’est ainsi que plus de 150 familles ont pu bénéficier de repas de shabbat durant plusieurs semaines.

Tout ceci n’aurait pas été possible sans l’aide de 250 donateurs et de 45 bénévoles.

En cette période de fêtes, plus que jamais l’Association Paul Marer compte sur vos dons pour donner du réconfort à toutes ces personnes qui sont dans l’attente d’un bon repas au moins durant shabbat.

C’est grâce au résultat de cette collecte que notre association aura les moyens d’aider encore plus de familles qui ont besoin de notre solidarité.

 

« Plus on donne, plus le Ciel donne la richesse, l'honneur, la vie, la paix et tout le bien dans ce monde et le prochain, pour toujours »

Rabbi Nathan Sternhartz de Bratslav

 

https://paulmarer.org/soutenir-nos-actions/faire-un-don

 

(1) La Tsédaka n’est pas uniquement réalisée avec de l’argent. Elle inclut l’aide accordée à diverses personnes, le fait de leur parler, de leur remonter le moral par un sourire, de leur prodiguer des encouragements et leur donner la force de traverser une période difficile.

(2) Eloul, dernier mois de l'année juive, est celui du bilan et de l'introspection avant les jours solennels de Roch Hachana et de Yom Kippour. Pour aider chacun d'entre nous à rectifier ce qui doit l'être, D.ieu se rend accessible à tous en ces jours lumineux.

UNE BELLE RENCONTRE !

J’ai enfin pu rencontré mon amie Carole Sicsic Journo présidente de l’association Léhaïm Handicap , une femme formidable qui donne sans compter de l’amour à ses ‘loulous’. L’ Association Paul Marer est fière de collaborer avec elle.